fbpx

Injection d’extraits plaquettaires (PRP)

Cette technique permet d’améliorer la vitalité des tissus et de les réparer. Sa particularité est qu’elle utilise un produit autologue (provenant du patient lui-même).

Dans le sang nous avons trois types de cellules: les globules rouges, les globules blancs et les plaquettes. Ici seules les plaquettes nous intéressent. On utilise ici les ext raits plaquettaires concentrés autologues (provenant du patient lui-même) comme produit de réparation et de revitalisation.

Les facteurs de croissance libérés par les plaquettes agissent en stimulant la multiplication des fibroblastes et la fabrication du collagène. Il y a quatre indications principales

Les facteurs de croissances vont stimuler la microcirculation et la fabrication du collagène. La peau devient plus douce, plus tonique. Le teint est plus rosé, plus vivant. Bref coup d’éclat, bonne mine.

C’est assurément une indication phare. Le produit injecté a la couleur du plasma et sa consistance est très fluide. Le résultat est régulièrement spectaculaire et naturel

Une fois sous la peau, le P.R.P. (plasma riche en plaquettes), prend un aspect gélatineux. Une trame de fibrine se crée qui va être colonisée par les cellules environnantes. Ainsi, il va recréer du tissu vivant là où il est injecté. A la différence des gels d’acide hyaluronique (qui déclenchent une cicatrisation sur corps étranger), le tissu restera souple dans le temps.

Ici, ce sont les follicules des cheveux qui sont quiescents sous la peau qui vont être réveillés. Des repousses de cheveux et parfois une recoloration des cheveux blancs seraient possibles.

Il suffit d’un prélèvement sanguin (comme au laboratoire), suivi d’une centrifugation de 5 minutes. Les extraits sont prêts à être injectés. La séance dure de 30 à 45 minutes.

Le protocole habituel comporte deux séances à trois mois d’intervalle et une séance d’entretien annuelle. Pour les cheveux, le protocole est un peu différent avec 4 séances à 15 jours puis entretien.

Les plaquettes ont des vertus revitalisantes connues et utilisées depuis de nombreuses années en chirurgie réparatrice et en dermatologie. Ce sont des cellules vivantes qui vont recréer du tissu vivant là où elles sont injectées. La peau devient plus douce, plus tonique. Le teint est plus rosé et bénéficie d’un coup d’éclat.

Quelques rougeurs sont toujours possibles dans les heures qui suivent. Comme les extraits plaquettaires viennent du patient lui-même, le produit est 100% biocompatible: risque d’intolérance limité! Prévenir néanmoins le médecin en cas de terrain allergique important.